Un chemin en terre, Un chemin en tête

Un regard écologique du voyage

ÉNERGIE ET TRANSPORT EN MALAISIE

| 0 Commentaires

La Malaisie possède des gisements de pétrole et de gaz offshore dans la mer de Chine méridionale et a créé une société publique PETRONAS en 1974 pour les exploiter. Depuis, elle s’est développée à l’international et les fameuses « Petronas Tower » de Kuala Lumpur symbolisent aujourd’hui la réussite économique du pays.

p1000278

Tours Pétronas, Kuala Lampur, le 04/08/2016

La Malaisie est le royaume des voitures et elle n’ont rien à envier à celles des américains (on peut voir de nombreux 4*4). Peu de vélos et quelques scooters. Les rares trottoirs n’incitent pas vraiment à la marche à pieds.

Une des rares « pistes cyclables » (qui n’a de cyclable que la peinture au sol) découverte ici à Georgetown !

p1010690

Peut-être que le vélo n’est plus qu’une activité à remiser au musée ou pour faire rire les passants ?

p1010692

La climatisation est partout et l’énergie ne semble pas vraiment économisée ici : les lumières restent allumées, la climatisation marche à fond, etc.

p1010568

Les barrages construits sur Bornéo sont controversés et entrainent de nombreux préjudices pour les populations autochtones sans que le besoin en énergie soit vraiment démontré (ça me ferait un peu penser à un aéroport français du genre « grand projet inutile »…)

Les seules éoliennes que j’ai pu voir étaient sur les îles Perhentian, … mais il paraît qu’elles ne sont pas raccordées au réseau ?

p1000556

Olivia, rédigé le 10 septembre 2016, Georgetown, Malaisie.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.