Un chemin en terre, Un chemin en tête

Un regard écologique du voyage

Les ressources en Malaisie

| 0 Commentaires

On n’a pas vu de nourriture biologique durant les six semaines passées en Malaisie ; quelques magasins bio (dans les centres commerciaux) mais ne proposant pas de produits frais.
Quand on pense aux ressources de la Malaisie, c’est surtout la question de l’huile de palme qui vient en premier à l’esprit ainsi que le commerce des bois tropicaux.
Vue depuis l’avion, des palmiers à perte de vue…

p1010063

A un voyageur à qui je faisais part de ma surprise de ne pas trouver beaucoup de fruits ici, il me répondit que la Malaisie avait axé son agriculture principalement sur l’huile de palme au détriment d’une agriculture diversifiée (et donc les fruits seraient majoritairement importés).
La déforestation a un impact sur la biodiversité du pays mais également sur les conditions de vie des populations aborigènes.
–> Voir le texte très intéressant « main basse sur la forêt de Bornéo » ici : http://blog.ecologie-politique.eu/public/Malaisie/brochure_malaisie2.pdf

> Et cet article sur l’institut Dayakologi qui aide les communautés Dayak à lutter contre les effets du changement climatique et de la déforestation dans une démarche de réappropriation des savoir-faire traditionnel : http://ccfd-terresolidaire.org/projets/asie/indonesie/a-borneo-les-dayaks-5149

> enfin, sur le commerce des bois tropicaux : https://reporterre.net/A-Borneo-sur-le-fleuve-avec-les-immenses-convois-de-bois-tropical

p1010425

Olivia, rédigé le 10 septembre 2016, Georgetown, Malaisie.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.